Yoga Nidra, l'art de la relaxation

August 4, 2018

Tel que paru dans le magazine Le monde au naturel, mai 2018

 

Que faites-vous pour vous détendre?  Lire un livre? Écouter de la musique? Regarder un film? Et si tout cela n’était que des diversions sensorielles qui ne permettaient qu’une relaxation en surface? Et s’il était possible d’atteindre un état de relaxation beaucoup plus profond et complet qui non seulement nous permet une détente mais aussi une régénération et une guérison?

 

Yoga Nidra est un stade de sommeil dynamique.  C’est une méthode systémique reconnue qui permet  d’induire une relaxation complète tant au niveau physique, mental qu’émotionnel.  Yoga Nidra est un mot sanskrit qui signifie (Yoga): union, ou conscience en un seul point et (Nidra): sommeil.   Comme le défini Kamakhya Kumar, Professeur à l’université sanskrit Uttarakhand en Inde, Yoga Nidra est un état de conscience qui n’est ni être endormi, ni être éveillé, ni la concentration, ni l’hypnose.  Il peut être défini comme un état de conscience altéré.  Pendant une période de six mois, il a mené une étude sur l’effet de Yoga Nidra sur des étudiants vivant des niveaux de stress et d’anxiété élevés.  L’étude a été concluante, la pratique de Yoga Nidra a diminué l’anxiété et le stress chez les sujets, féminins et masculins, qui l’ont expérimenté.  Celui qui pratique Yoga Nidra devient lentement plus conscient de son propre potentiel et ainsi, prévient les mécanismes qui le rendaient victime du stress.  Yoga Nidra a agit au niveau du système nerveux des sujets de l’étude en relaxant non seulement le corps mais aussi le mental.

 

 

 

Plusieurs autres études ont été menées afin de mesurer les effets de cette pratique très ancienne qu’est Yoga Nidra, dont celle des chercheurs danois du Kennedy Institute de Copenhage, Dr. Hans Lou et Dr. Troels Kjaer. Ils ont réussi à prendre des photos du cerveau pendant la pratique de Yoga Nidra.  Les photos ont été prises en utilisant un scanner PET (Positron Emission Tomography) c’est-à-dire en sections.  Les images en trois dimensions ont démontrés que les sujets de l’étude atteignaient en Yoga Nidra un niveau très profond mais aussi très stable de relaxation, similaire au sommeil, et ce pour toute la période de l’exercice. 

 

LES APPLICATIONS THÉRAPEUTIQUES DE YOGA NIDRA

La pratique de Yoga Nidra, si enseignée par des spécialistes de cette pratique, peut traiter entre-autre:

 

les troubles d’ordre psychologiques

l’insomnie

les dépendances

les maladies chroniques

les douleurs

les troubles menstruels

faciliter la grossesse et l’accouchement

 

PRATIQUER YOGA NIDRA

Dans son livre intitulé Yoga Nidra, le spécialiste en la matière Swami Satyananda Saraswati explique qu’en Yoga Nidra, la personne semble endormie mais sa conscience fonctionne à un niveau  plus profond, l’état de relaxation est atteint en étant conscient de ce qui est à l’intérieur de nous.  Swami Satyananda Saraswati explique que Yoga Nidra ne consiste pas de suggestions ou de persuasions.  C’est plutôt l’individu qui apprend à inviter son propre état de relaxation en suivant les instructions vocales de l’instructeur.  Il cultive aussi ses facultés intuitives intérieures. et l’instructeur agit simplement comme guide technique. 

 

La méthode, la rigueur et l’ordre des éléments de Yoga Nidra est très importante car cela agit de façon systématique sur le cerveau.  Dans une pratique de Yoga Nidra, l’élève fait d’abord quelques asanas (postures) afin de préparer le corps au repos.  Par la suite, il s’allonge sur le dos en savasana (posture du corps inerte) et doit rester immobile tout au long de la pratique dont la durée peut varier.  La première consigne à suivre lorsque l’on fait Yoga Nidra est de rester éveillé.  Il arrive souvent que des gens s’endorment lors de la pratique, ce n’est pas très grave, mais idéalement, il faut essayer de rester concentré sur les paroles du professeur.  Une fois bien installé sur le sol, l’élève est invité à choisir son Sankalpa, un énoncé positif et à se le répéter trois fois.  Il doit le choisir soigneusement et l’énoncé devra être court et conçis.  Par la suite débutera la rotation de la conscience.  L’instructeur nommera des parties du corps, dans un ordre préçis, que l’élève devra se concentrer à ressentir.  La prochaine étape sera la prise de conscience de la respiration et ensuite, les sensations et les émotions.  Ces dernières seront proposées en paires opposées, comme par exemple le chaud et le froid.  Cette étape aura pour but d’harmoniser les deux hémisphère du cerveau.  Viendra ensuite l’étape de la visualisation ou l’élève s’imaginera les images nommées par l’instructeur.  La dernière image sera choisie pour évoquer sentiment profond de paix.  Finalement, l’élève sera invité à répéter trois fois son Sankalpa et à doucement s’éveiller.

 

Vous avez envi d’essayer?  Il est fortement suggéré de pratiquer avec quelqu’un formé en la matière, spécialement si vous le faites dans le but de résoudre un problème de santé.  Mais il existe aussi des séances de Yoga Nidra en ligne très intéressante qui pourront vous donner une idée de la puissance de relaxation qu’apporte cette pratique. 

 

Références:

Yoga Nidra, Swami Satyananda Saraswai, Yoga Publications Trust, Munger Bihar, India

researchgate.net, A study on the impact on stress and anxiety through Yoga nidra

Please reload

Featured Posts

10 TRUCS AYURVÉDIQUES POUR PRENDRE SOIN DE SES YEUX

September 13, 2019

1/9
Please reload

Recent Posts

October 6, 2017

Please reload

Archive
<